Menu

Atelier

Stage d’écriture 1 – Le Tanka, entre nature et sentiments – 13 au 18 mai 2019
  Inscription via le formulaire à imprimer : PDF ICI Le programme détaillé du stage 1 : PDF ICI  
Dimanche 28 avril 2019 – 14h30 – ÉCRITURE – Les Mots du Clic, entre art et poésie
Dimanche 28 avril 2019 – 14h30 ATELIER d’ECRITURE Adultes Fondation Baur 20 CHF   Les Mots du Clic, ou comment parler d’art avec poésie. À l’aide du [...]
Dimanche 17 mars 2019 – 11h30 – Histoire de portraits
Dimanche 17 mars 2019 – 11h30 VISITE-ATELIER DESSIN (durée 2h30) Adultes Prix spécial : 25.- par personne, matériel inclus Musée d’Art et d’Histoire [...]
Quelques textes écrits lors de l’atelier du 17 février 2019 au MEG
Dimanche 17 février 2019 MEG Francis Ponge: de choses et d’autres…     Le coffret eucharistique Un petit meuble où ranger la beauté [...]
« Le cageot – A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie.  Agencé de façon qu’au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuses qu’il enferme.  A tous les coins de rues qui aboutissent aux halles, il luit alors de l’éclat sans vanité du bois blanc. Tout neuf encore, et légèrement ahuri d’être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme des plus sympathiques – sur le sort duquel il convient toutefois de ne s’appesantir longuement. » Francis Ponge, Le parti pris des choses, 1942
« Le cageot – A mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie. Agencé de façon qu’au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois. Ainsi dure-t-il moins encore que les denrées fondantes ou nuageuses qu’il enferme. A tous les coins de rues qui aboutissent aux halles, il luit alors de l’éclat sans vanité du bois blanc. Tout neuf encore, et légèrement ahuri d’être dans une pose maladroite à la voirie jeté sans retour, cet objet est en somme des plus sympathiques – sur le sort duquel il convient toutefois de ne s’appesantir longuement. » Francis Ponge, Le parti pris des choses, 1942
Dimanche 17 février 2019 -14h30 – ATELIER ECRITURE – Francis Ponge, de chose et d’autre…
Dimanche 17 février 2019 – 14h30 Atelier d’écriture Adultes MEG Francis Ponge, de choses et d’autres… Venez découvrir ou redécouvrir les textes de Francis [...]
Haiku écrits lors de l’atelier du 20 janvier
chemin de feuilles sous le ciel sombre des arbres éclat rouge du houx   parc à l’abandon buis taillé et pierre moussue bientôt la neige   [...]
Perles accrochées aux doigts gelés des arbres, un reste de pluie…
Perles accrochées aux doigts gelés des arbres, un reste de pluie… AV.   Atelier d’écriture « Haiku d’hiver » Dimanche 20 janvier [...]
Dimanche 20 janver 2019 – ATELIER ECRITURE– Haiku d’hiver
Dimanche 20 janvier 2019 – 14h30 Atelier d’écriture Adultes Parc et tea-room du domaine de Penthes Haiku d’hiver. Venez vous initier ou vous [...]
Le croquis, l’étude ou la préparation au chef d’œuvre?
Le croquis, l’étude ou la préparation au chef d’œuvre?