Menu

écriture

Dimanche 24 novembre 2019 – 14h30 – Paul Claudel, poèmes pour éventails
Dimanche 24 novembre 2019 – 14h30 ATELIER d’ECRITURE Adultes Fondation Baur 20 CHF   Paul Claudel – Cent phrases pour éventail Venez découvrir les [...]
Quelques tanka écris dimanche dernier !
Portrait de Mme Soldati par Charles Giron 1900 – Un Tanka s’il vous plaît !
Portrait de Mme Soldati par Charles Giron 1900 – Un Tanka s’il vous plaît !
Ô baiser! Que la mer telle quelle, avec le soleil immobile et les oiseaux dansants, que tout meure ici! Maintenant! Wakayama Bokusui
Ô baiser! Que la mer telle quelle, avec le soleil immobile et les oiseaux dansants, que tout meure ici! Maintenant! Wakayama Bokusui
La brume du soir se noue au fond de mon cœur, et l’automne comme moi s’avance vers l’hiver. Shikishi Naishinnô (morte en 1201)
La brume du soir se noue au fond de mon cœur, et l’automne comme moi s’avance vers l’hiver. Shikishi Naishinnô (morte en 1201)
Dans la transparence de mon coeur s’en est allée la nuit, tournée vers elle pourtant j’en oubliais la lune. L’empereur retiré Hanazono (1297-1348)
Dans la transparence de mon coeur s’en est allée la nuit, tournée vers elle pourtant j’en oubliais la lune. L’empereur retiré Hanazono (1297-1348)
Sur la blancheur brodée des adieux la rosée est tombée, dans la couleur d’un vent d’automne qui nous glace le coeur. Fujiwara Sadaie (1162-1241)
Sur la blancheur brodée des adieux la rosée est tombée, dans la couleur d’un vent d’automne qui nous glace le coeur. Fujiwara Sadaie (1162-1241)
Dimanche 15 septembre 2019 – 14h30 – Le Tanka, un poème d’amour
Dimanche 15 Septembre 2019 – 14h30 VISITE-ATELIER ECRITURE (durée 2h30) Adultes Prix spécial : 25.- par personne, matériel inclus Musée d’Art et d’Histoire [...]
« Haiku & Compagnie » : inventaires
Un des thèmes proposés dans les ateliers « Haiku & Compagnie » est celui de l’inventaire. L’inventaire des choses qu’on aimerait [...]
Quelques textes écrits lors de l’atelier d’écriture du 16 juin – Bois de la Bâtie
  Malgré les branches cassées, les feuilles éparpillées et l’aspect désolé de ton environnement, tu te pavanes et nous montre tes atours [...]