Hokusai, le maître de l’illusion…

Les “Trente-six vues du Mont Fuji” de Katsushika Hokusai (1760-1849) reste une des séries d’estampes japonaises les plus connues au monde. Réalisée entre 1830 et 1833, elle représente le Mont Fuji, la montagne la plus sacrée du Japon, vu de différents lieux à travers les saisons. A noter que la représentation du Fuji n’est pas l’objectif principal de la série, plutôt un prétexte, afin que Hokusai puisse exprimer librement sa hardiesse et ses jeux de composition sophistiqués. Un bel exemple ici avec “Kajikazawa dans le province de Kai”, planche n° 45 (9e planche supplémentaire) de la série «Trente-six vues du Mont Fuji». On y trouve une composition fluide, où les deux parties de l’images, premier plan chargé et fond extrêmement sobre, sont reliées par ce pêcheur intrépide surplombant la mer. Si on y regarde de plus près, vous verrez que cette posture n’est pas innocente…

Nous sommes effectivement face à un jeu visuel apprécié autant par Hokusai que par les hommes à qui sont destinées ces estampes nishiki-e de luxe. Le rocher au premier plan, s’avançant au-dessus de la mer et prolongé par le corps du pêcheur, complété par les lignes délicates des filets de pêche en contrebas, reproduisent en réalité la forme du Mont Fuji, majestueux, représenté au loin.

Si les œuvres de Katsushika Hokusai vous passionnent, ne manquez pas notre prochaine Visite-Conférence en ligne:

Dimanche 02 mai 2021 – 14h30 – 15 CHF – Zoom

“Le Mont Fuji, vu par Hokusai”

Réservez votre place via la boutique en ligne:

Image : Katsushika Hokusai, “Kajikazawa dans le province de Kai”, planche n° 45 (9e planche supplémentaire) de la série «Trente-six vues du Mont Fuji», vers 1830….

#desexposenfolie, #visiteconférence, #enligne, #montfuji, #hokusai, #estamoe, #ehon, #artjaponais, #découverte, #évasion, #cestdimanche,

Liked it? Take a second to support andrea on Patreon!