Menu

Oulipo, quezako ?!

16 mars 2020 - Un brin de culture
Oulipo, quezako ?!

Voici un petit article consacré au groupe OuliPo – Ouvroir de littérature potentielle.

Fondé le 24 novembre 1960 par un groupe d’écrivains, de mathématiciens et de peintres tels que Raymond Queneau, François Le Lionnais, Italo Calvino, Jean Queval ou Claude Berge. Le but de l’organisation était d’inventer une nouvelle écriture (romanesque et poétique) en intégrant des contraintes scientifiques à la littérature.

Cela a donné de jolis résultats et surtout des idées pour rendre l’écriture plus ludique et créative !

Quelques exemples choisis :

Logo-Rallye

Il s’agit d’un jeu littéraire inventé par Raymond Queneau, membre de l’Oulipo, qui consiste à raconter une histoire en utilisant, dans un ordre déterminé, des mots hétéroclites. Ces mots peuvent être choisis par soi-même mais on peut également jouer en collectif, chaque joueur impose les mots à son voisin.
Avec 6-8 mots imposés, on écrira un texte cohérent d’environ 150 mots à une page A4.

 

L.S.D

La littérature sémo-définitionnelle (LSD) a été inventée par Marcel Bénabou, membre de l’OuliPo, en 1966.
Cette contrainte consiste à remplacer un mot (substantif, adjectif, verbe, adverbe) dans une phrase donnée
par sa définition.

Le chat a bu le lait.
Etape 1 : Le mammifère carnivore digitigrade domestique a avalé un liquide blanc, d’une saveur douce fournie par les femelles des mammifères.
Etape 2 : Celui qui a des mamelles, mange de la viande, marche sur l’extrémité de ses doigts et concerne la maison a fait descendre dans le gosier par l’estomac un état de la matière sans forme propre, de la couleur du lait, d’une impression agréable sur l’organe du goût et procuré par les animaux du sexe féminin qui ont des mamelles.

S +7

Jean Lescure est l’inventeur de cette méthode d’écriture: Substantif+7 (S+7). Il l’expose lors d’une des premières réunions de l’OuLiPo, le 13 février 1961. Les comptes-rendus de Jacques Bens (Genèse de l’Oulipo 1960-
1963, Le Castor Astral) montrent que c’est une des premières contraintes inventées par l’OuliPo. Le S+7 a connu un très vif succès comme en témoignent les nombreux textes produits selon la méthode mais aussi la multiplicité des variations proposées autour de la contrainte.

Joli rossignol dans la nuit                      ->             Joli rotor dans l’oasis
ouvre les plaies de l’insomnie                               ouvre les planques de l’insurrection

Paul Eluard

 

Boule de neige

Cette contrainte littéraire de l’Oulipo reprend le principe des vers rhopaliques, connus depuis l’Antiquité.
Un poème en vers rhopaliques est un poème dont le premier vers ne possède qu’une syllabe et les vers suivants une syllabe de plus que le vers précédent (le poème forme un triangle). La boule de neige propose la même chose mais la contrainte concerne les lettres.

 

Bibliographie :

Liked it? Take a second to support andrea on Patreon!