Bibliographie – Littérature japonaise : entre nostalgie d’Edo et modernité de Meiji – 1er mars 2020

Image : Hiroshi Yoshida, “La rue Kagurazaka après une nuit pluvieuse”, 1929.

Littérature japonaise : entre nostalgie d’Edo et modernité de Meiji

Bibliographie

 

Contexte historique

  • BABICZ Lionel, Le Japon face à la Corée à l’époque Meiji, Maisonneuve et Larose, Paris, 2002.
  • HERAIL Francine, Histoire du Japon des origines à la fin de l’époque Meiji, Publications orientalistes de France, Paris, 1986.

 

Littérature japonaise

  • ORIGAS Jean-Jacques, Dictionnaire de littérature japonaise, Presses universitaires de France, Paris, 2000.

Extraits lus

  • SÔSEKI Natsume, Je suis un chat, Gallimard, Paris, 1989.
  • SÔSEKI Natsume, Sanshirô, Gallimard, 1995.
  • KAFÛ Nagai, Interminablement la pluie, Picquier, Paris, 1994.
  • TANIZAKI Junichirô, Eloge de l’ombre, Publications orientalistes de France, Paris, 1996.
  • KAWABATA Yasunari, Kyôto, Albin Michel, Paris, 1971.
  • MISHIMA Yukio, Le Japon moderne et l’éthique samouraï, Gallimard, 1985.
Liked it? Take a second to support andrea on Patreon!