La construction de l’œuvre raconte au spectateur, dans un crescendo de motifs de l’intime à l’universel, de l’une dans l’autre, une femme en contemplation de sa propre beauté et une escadre de voiliers dans le foisonnement de motifs du Japon traditionnel. Composition en groupe avec les Mots du Clic, 14 avril 2019, Fondation Baur.

 

La construction de l’œuvre raconte au spectateur, dans un crescendo de motifs de l’intime à l’universel, de l’une dans l’autre, une femme en contemplation de sa propre beauté et une escadre de voiliers dans le foisonnement de motifs du Japon traditionnel.

Composition en groupe à l’aide du jeu Les Mots du Clic, 14 avril 2019, à la Fondation Baur.

Image: Utagawa Sadahide, triptyque ôban,1848-1850, Collection Baur, photo Marian Gérard.
Liked it? Take a second to support andrea on Patreon!